Vidéos

ACTION TEASING! Des activistes interrompent la conférence privée du Sommet de l’Élevage

Mardi 11 juillet, une dizaine de militants se sont introduits dans la conférence de presse privée tenue par Jacques Chazalet, président du Sommet de l’Élevage, afin de rappeler qu’il existe des alternatives à l’élevage et à notre modèle agricole oppressif : elles se trouvent dans l’agriculture végétale, écologique et locale.

Les militants ont rappelé qu’en l’absence de dialogue, ils seront eux aussi présents les 4, 5 et 6 octobre 2017 au Sommet de l’élevage… afin de le bloquer, par des actions de désobéissance civile non-violentes mais déterminées.

We want our future green, not red !

« Vol d’étourneaux »

Ce 11 mai au matin, dans les galeries du Louvre, le collectif d’art-activisme Libérons le Louvre a organisé une performance mêlant art et activisme, dans le cadre de la mobilisation mondiale pour le désinvestissement des combustibles fossiles qui a lieu cette semaine à travers 485 pays sur six continents.

Après une première performance remarquée le 5 mars dernier, le collectif citoyen d’art-activisme “Libérons le Louvre” a chorégraphié ce matin un vol d’étourneaux à travers la cour Marly. Ces performances s’inscrivent dans la campagne, lancée par le mouvement 350.org, demandant au musée du Louvre de rompre ses liens avec Total au nom de l’urgence climatique. L’appel international, publié en janvier dernier qui a lancé la campagne a reçu le soutien de nombreuses personnalités et compte déjà plusieurs milliers de signatures.

Marée noire au Louvre

Est-ce Total qui soutient le Louvre… ou le Louvre qui soutient Total ? Une marée noire s’est répandue dimanche 5 mars au Musée du Louvre, aux pieds de la Victoire de Samothrace, coulant vers les galeries du musée sponsorisé par Total.
Retour en vidéo sur une performance du collectif Libérons le Louvre qui en annonce d’autres, si le Louvre s’entête à blanchir l’image de Total.
http://zerofossile.org/louvre

HAPPY FARM ANIMALS

Octobre 2016. Dans le cadre des TTIP Game Over, 15 activistes venus d’Espagne, de France et de Roumanie ont occupé le siège du lobby agro-industriel Food & Drink Europe en installant un nid pour les animaux dits « de ferme » : les cochons, les poules, les vaches… L’objectif ? Mettre en lumière le rôle des lobbies agro-industriel dans la signature du CETA et les impacts d’un tel accord sur notre système alimentaire. L’occupation a duré plus de deux heures, jusqu’à ce que la police déloge les activistes.